fbpx

ETRETAT. L’association « La main verte » met en place son programme d’animations et de sorties.

Le Côte d'Albâtre


C’est en présence d’une trentaine de membres et de la maire Catherine Millet et ses adjointes, Andrée Baillard et Ghislaine Pitte, que s’est déroulée l’assemblée générale de l’association « La main Verte ». Le fonctionnement de l’association repose sur un collégial de neuf membres.

L’animateur du groupe, André Brochec a ouvert la séance en revenant sur les évènements importants de l’année, en reprécisant les objectifs de l’association : rencontre, convivialité, échanges autour des jardins, de la nature, dans une démarche écologique, sans oublier quelques récréations gastronomiques autour du « Bien manger ». Les finances sont saines, les adhésions restent à 10 euros par personne. Puis il est procédé au renouvellement du tiers sortant. Jean-Pierre Bernard, Nicole Bénard et Gisèle Mouragne sont réélus à l’unanimité. Le programme est alors mis en place : vente du muguet au 1er mai, activité de taille d’arbres dans un verger conservatoire en Pays d’Auge en avril-mai proposée par Hervé Grandserre, « grand » voyage à Montreuil sur Mer en juillet (2e village préféré des Français en 2016) avec visite d’une brasserie artisanale et du musée vivant de l’abeille, visite des jardins de Chaumont sur Loire en septembre (à l’étude), réunion d’information sur le thème « 0 désherbant chimique » (date à définir), journée quercynoise à Cany le 23 novembre, 2e participation au Marché de Noël à Etretat, atelier d’art floral. D’autres propositions sont faites et restent à étudier tel qu’une viste des jardins d’Etretat, des jardins suspendus au Havre, participation au comptage des animaux sauvages à Anglesqueville. Et déjà un projet pour 2018, se rendre au salon de l’agriculture à Paris. La soirée s’est poursuivie par un apéritif dînatoire, copieux et raffiné, préparé par le bureau.

Le Côte d’Albâtre

Partager